mati_re

 

Méditation 50 

(9 mai, 4 août, 11 novembre, 6 février)

 

Rotation is time. Revolution is period.

Time is in rotation. Matter is in periodicity.

Time hatches matter.

 

(La rotation est le temps. La révolution est la période.

Le temps est en rotation. La matière est en périodicité.

Le temps fait éclore la matière.)

 

 

Commentaire

Tandis que le temps est en rotation, les révolutions adviennent.

Une révolution de temps est une période. La matière évolue à travers des périodes. La matière prend également naissance à partir de l’Esprit et disparaît dans l’Esprit, à travers les révolutions du temps. Le temps est vu en rotation ; la matière est vue en périodicité. La matière se transforme elle-même à travers des périodicités et passe par les règnes minéral, végétal, animal, humain et le règne des Dévas. Chaque règne a une périodicité. Toutes ces périodicités ont un début et une fin pour les êtres.

Il y a une périodicité pour que le minéral se transforme en plante, une périodicité pour que la plante devienne animale et pour que l’animal devienne humain. Tandis que l’évolution a lieu et que les êtres progressent d’un règne à l’autre, de nouveaux êtres sont recrutés, puisque le temps fait éclore la matière.

Ainsi, le temps devrait être vu comme le principe de rotation dans la création et l’évolution des êtres devrait être considérée en termes de périodicités dans la rotation du temps.

Les périodicités ont des limitations. La rotation est éternelle. La périodicité s’applique aux êtres. La rotation s’applique au temps. La révolution détermine la longévité de la période. Comprenez la signification des rotations, des révolutions et des périodicités. La durée d’une vie est une période. A l’intérieur de cette durée de vie, il y a l’expérience des révolutions du jour et de la nuit, de la Pleine Lune et de la Nouvelle Lune, des mois et des années. Ce sont des révolutions par lesquelles l’homme doit passer pour son évolution. Ainsi, les périodicités relient les rotations à travers les révolutions et chaque révolution doit être considérée comme une opportunité pour l’évolution.

Source : "Méditations occultes" de K.P. Kumar