Moise

 

Méditation 41

(30 avril, 13 août, 2 novembre, 15 février)

 

Man is Isiah, Messiah. Man is the Cross.

Macrocosmos. Moses. Mount.

 

(L’homme est Isaïe, Messie. L’homme est la Croix.

Macrocosme. Moïse. Mont.)

 

Commentaire

Il est dit de nombreuses fois dans ces méditations que l’homme est l’image de Dieu. Tout ce qui existe en Dieu existe en l’homme, hormis que l’homme est conscience localisée, tandis que Dieu est conscience universelle. Quand l’homme soumet son identité individuelle aux pieds de Dieu, toutes les intelligences cosmiques, solaires et planétaires qui sont inhérentes en lui, s’éveillent. Il devient un Maître. Le mot Sanskrit pour Maître est Isha ou Ishwara. Isha est Isiah. Isiah (Isaïe) est Messiah (Messie). L’Homme devient un Maître et transmet le message de Dieu.

Il est donc Messie. De nombreux Messies sont venus et en ont inspirés beaucoup. Peu ont suivi le chemin. Une petite poignée d’hommes se sont transformés eux-mêmes en un Maître et ont accompli le Plan.

L’homme est la Croix, dans le sens où il a le potentiel pour expérimenter l’existence quadruple, c’est-à-dire l’existence pure, la conscience, la pensée et l’action. La croix est une présentation symbolique de cette existence quadruple. Quand l’homme s’expérimente lui-même comme pure conscience et existence, il est un homme complet. Il se connaît comme une entité qui pense et qui agit. La pensée et les actions sont les deux bras. Elles adviennent sur la base de la conscience et de l’existence, les deux autres bras qui font de lui un homme à quatre bras.

La croix indique la verticale qui passe à travers l’horizontale.

L’horizontalité représente la matière. La verticalité représente l’Esprit.

Dans l’homme, l’Esprit et la matière se rencontrent dans des angles droits.

L’homme a le potentiel pour être un Yogi, celui qui équilibre la matière et l’Esprit.

L’homme est le macrocosme dans le micro. Ceci sera réalisé dans l’Age du Verseau. Il peut commander les éléments à volonté. Moïse en est un exemple. Il représente le Mont. Les Maîtres sont comme des Monts. Les montagnes dépassent la terre de façon significative. Les Maîtres dépassent les autres hommes.

Source : "Méditations occultes " de K.P. Kumar