ciment

 

Méditations quotidiennes

 

Les malaises intérieurs sont comme une matière sur laquelle il est possible d'agir, mais à condition de ne pas attendre, sinon cette matière se solidifie et c'est elle qui est la plus forte. Prenons une image. Vous avez mis imprudemment vos pieds dans du ciment liquide, et vous restez là en pensant à autre chose : le ciment va durcir, et il deviendra même tellement dur que  vous vous retrouverez  pris au piège, il faudra aller chercher des outils pour le casser et vous risquez d'être blessé. Eh bien, c'est ainsi que les choses se présentent dans la vie intérieure. Si vous ne vous souciez pas de corriger rapidement certaines erreurs, certaines déficiences, il est ensuite trop tard : la réparation coûte très cher et peut entraîner d'autres dégâts.

Source : "La petite voix" d'Eileen Caddy