AYAM_3_t_tes

 

 

Le Pouvoir de votre Moi supérieur

La source de votre inspiration et de votre transformation spirituelle

 

 

Un ange veille sur moi

 

La nuit précédent ma naissance, ma mère eut une vision. Une lumière éblouissante au pied de son  lit la réveilla. C'était une colonne de feu blanc qui vibrait de façon intermittente. " C'est la Présence de Dieu ", se dit-elle, et elle fut emplie de calme et de bien-être. Elle savait que cette présence l'accompagnerait et veillerait sur elle et l'enfant pendant l'accouchement et par la suite.

Cette Présence divine, parfois appelée le Moi supérieur m'a réellement accompagnée pendant les grands et petits drames de ma vie d'enfant ainsi que dans certaines situations importantes de ma vie d'adulte. Elle a toujours été un guide sûr pour moi, une source intarissable d'amour, d'inspiration et d'énergie spirituelle.

Je ne sais jamais quand mon Moi supérieur va se manifester dans ma vie. Par exemple, par une belle journée de printemps, à l'université de Boston, alors que je me dépêchait de sortir de la résidence d'étudiants, j'entendis une voix intérieure me dire : " Mets ton gros manteau d'hiver ". Je savais de que manteau il s'agissait. C'était un manteau épais, doublé d'une imitation de laine d'alpaga. Je me suis dit : " C'est la chose la plus folle que j'ai jamais entendue, mais je vais le mettre".

Mais mon Moi supérieur ne s'arrêta pas là." Mets aussi tes gants doublés ". " Ce n'est pas vrai ", me suis-je dit, " je vais mettre le manteau , mais pas les gants. Il fait trop chaud ! ""

J'ai donc enfilé le manteau et couru dans la rue, un peu en retard à mon cours. Puis j'ai traversé une rue en me faufilant entre les automobiles immobilisées au feu rouge quand tout à coup... bang ! un cycliste qui pressé émergeant de la file d'auto me frappe. J'atteris au sol les mains nues; protégée par le manteau pendant la culbute, je ne suis pas blessée; mais j'ai les mains en sang.

Mon Moi supérieur m'a épargnée des blessures graves, mais il ne pouvait m'épargner les conséquences de mon propre entêtement. J'ai appris ce jour-là à quel point il est essentiel que je garde toujours le contact avec mon Moi supérieur.

Il n'y a rien de nouveau dans le concept d'une  présence personnalisée de Dieu, en chacun de nous. Tout au long de l'histoire, des gens ont été témoins de la Présence divine. Ils l'ont décrite comme étant lumière, pouvoir et gloire. C'est l'étoile que les mages ont suivie pour trouver l'enfant Jésus. C'est la colonne de feu qui a guidé les enfants d'Israël dans le désert et la gloire de Dieu apparaissant à Moïse, aux prophètes et aux mystiques juifs.

C'est le " corps de vérité " que les bouddhistes appellent la " dimension ultime ". Le livre tibétain des morts nous enseigne que le corps de vérité après la mort prend la forme d'un " grand faisceau de lumière ".

Cet enseignement fait aussi partie de la spiritualité occidentale. a mère le connaissait bien pour avoir lui Guy W. Ballard dont les écrits sur le " JE SUIS " (" I AM Discourses) figuraient d'ailleurs dans sa bibliothèque. M. Ballard décrit la Présence JE SUIS comme étant la source ultime de tout pouvoir, de toute connaissance et de tout amour. Ma mère avait aussi lu les ouvrages d'Helena Blavatsky, qui avait fondé La Société théosophique au dix-neuvième siècle. Mmme Blavatsky évoque l'existence d'une " monade spirituelle et divine " comme étant la source de toute vie.

Ralph Waldo Emerson mentionne l'âme globale (Over-Soul) comme le principe qui donne vie à notre corps. Il l'appelle la " lumière qui brille par nous sur toutes choses ", la source de l'inspiration, de la vertu, de l'amour, " de tout bien et de toute sagesse ".

Lorsque vous communiez avec la Présence, vous ne faites qu'un avec tout ce qui est vivant. Le mystique américain Howard Thurman écrivit qu'il se sentait parfois ne faire qu'un avec une " présence " lorsqu'il pêchait à bord d'une petite barque dans la rivière située à proxilité de son domicile en Floride.. " Parfois il me semblait que la terre, la rivière, le ciel et moi ne formions qu'un élément, d'une même pulsation... A  un moment donné, je sentais toujours, au-delà de la pulsation, une présence qui semblit me parler... [mais] je n'entendais pas de voix et ne voyait rien de spécial. Je n'avais pas de vision, mais Dieu était présent.

Dans les chapitres qui suivent, vous allez apprendre plusieurs techniques qui vous aideront à atteindre un état de communion avec la Présence JE SUIS en vous. C'est là un état de connaissance, d'appartenance, de souvenir. Vous pouvez utiliser ces techniques, quelle que soit votre religion, passée ou présente. Quand vous serez en harmonie avec la Présence, vous attirerez à vous tout ce dont vous avez besoin : nourriture, vêtements, nouveaux amis et bonnes idées. Mieux encore, vous allez pouvoir vous unir à cette Présence au moment où vou le désirez et jouir de la joie, de la paix et de la puissance qui sont l'apanage des fils et filles de Dieu.

 

Source : " Le Pouvoir de votre Moi supérieur " d'Elizabeth Clare Prophet