chakras

 

Méditation 44

(3 mai, 10 août, 5 novembre, 12 février)

 

A to Z read scripture written.

It is written in the cave temples of your body.

Z to A you read in the picture writing of the future.

The wheel is reversed.

 

(De A à Z, lisez les écritures inscrites.

Elles sont écrites dans les temples grottes de votre corps.

De Z à A, vous lisez l’image écrite du futur.

La roue est inversée.)

 

Commentaire

Les temples grottes du corps humain sont les lotus éthériques qui existent dans le système cérébro-spinal. Dans ces temples, les lettres existent sur les pétales des lotus.

Les lettres sont les symboles des sons qui sont conçus en Sanskrit (le langage des Dévas). Ces lettres sont au nombre de quarante-neuf (sept fois sept) et sont faites de seize voyelles, vingt-cinq consonnes et huit santhas (les lettres qui octroient l’équilibre).

Chaque pétale de chaque lotus répond à un son d’une lettre. C’est parce que les quarante-neuf lettres sont responsables de la préparation des sept plans et de leurs sept sous plans. Le son est la base de la création et les sons qui préparent les sept sous plans ont été perçus par les sages des temps anciens.

Ces sons sont les sons-semences et la combinaison de ces sons forme les mantras. Tous ces sons sont arrangés dans la langue sanscrite depuis AA jusqu’à KSHA, comme de A à Z en anglais.

La science du Tantra est la science qui donne la clé de ces sons.

Travailler avec le son est la première étape du discipulat. Mais initialement, il est recommandé à l’étudiant de visualiser les différents lotus éthériques, depuis Ajna jusqu’à Muladhara, avec les différents nombres de pétales. Il peut également contempler sur les différentes couleurs qui correspondent à ces lotus.

On lui conseille également de noter chaque pétale avec les sons-semences correspondants. Dans ce but, il peut regarder les illustrations qui ont été données par Sir John Woodroof dans son livre Le pouvoir du serpent ou Les Chakras écrit par C.W. Leadbeater.

L’involution de l’homme est depuis AA jusqu’à KSHA, et son évolution est depuis KSHA jusqu’à AA. Le discipulat est un processus de retour de l’objectivité vers la subjectivité et de la subjectivité vers la réalité.

Dès lors, il est nécessaire de nettoyer le passé, à travers le présent et le futur, et de retourner au centre. Nettoyer le passé est possible à partir du moment où le disciple adopte la neutralité dans son attitude. En restant dépassionné, il fait face aux événements qui se présentent à lui sans créer de conséquence. Ce n’est qu’alors que le passé est nettoyé à travers le temps et que la roue se renverse pour le rétablir dans son centre originel. Les disciples qui sont dominés par les qualités de Rajas et de Tamas ne peuvent pas faire ce nettoyage du Karma. Ils doivent apprendre à être neutres pour le commencer.

La signification des Ecritures est qu’elle révèle le chemin du retour de Z à A. La seule énigme est que les Ecritures sont écrites dans un langage symbolique. Le symbolisme des Ecritures constitue l’outil pour ouvrir la connaissance des Ecritures. Les symboles ne se révèlent pas par eux-mêmes à ceux qui n’ont pas travaillé la pureté dans les plans mental, émotionnel et physique. La pureté parfaite n’est toutefois pas demandée. Une bonne volonté ferme dans tous les aspects de vie est ce qui est demandé.

Source : "Méditations occultes " de K.P. Kumar