Krishna__2_

 

Gîtâ-Upanishad

- Le Seigneur Krishna -

 

« Il y a action dans l’inaction. Il y a inaction dans l’action. Même ceux qui ont la connaissance entrent dans la confusion à ce propos. Ils tombent dès lors dans l’illusion et par cela sont conditionnés. »

Il y a des adeptes qui ne semblent pas faire ; et pourtant, ils font beaucoup.

Il y a des adeptes qui semblent faire et cependant ils ne sont pas en train de faire. Les premiers sont appelés Dhyanis (Dhyana yogis). Les derniers sont appelés Karma Yogis. Les premiers sont dans une profonde contemplation de la vérité. La Volonté engendrée par une telle contemplation opère dans des sphères globales. A une époque récente, Ramanakrishna Paramahamsa, Ramana Maharshi, Maître CVV et Shirdi Sai Baba, sont quelques exemples de cette catégorie. Ils ont demeuré pendant toute leur vie dans des endroits reculés et cependant ont activé l’humanité. Ils sont apparemment inactifs mais sont actifs partout dans le monde. Il y a l’autre catégorie comme Vivekananda, Satya Sai Baba et Maître EK qui sont dans l’action et cependant n’agissent pas. Ils permettent à l’action Divine d’advenir à travers eux. Ils étaient tranquillement assis dans le lotus du cœur aux pieds Divins du Seigneur.

Ceux qui agissent apparemment, n’agissent pas. Ceux qui apparemment n’agissent pas, agissent. Un étudiant de l’occultisme doit gagner cette dimension. L’atome est apparemment dans l’inertie. Mais à l’intérieur de l’atome, il y a une formidable activité. L’homme doit faire l’expérience de lui comme celui qui agit et comme celui qui est. S’il apprend à Etre, il va acquérir l’aisance de faire. S’il apprend seulement à faire, cela mène à faire de plus en plus. Etre et Faire sont le Yoga. Faire le siège dans l’être est aussi le Yoga. De tels êtres ne sont pas conditionnés.

Le Seigneur Krishna donne cette clé à Arjuna et lui demande d’Etre, de sorte que le combat pour la Loi advienne à travers lui.

Source : K.P. Kumar