Grande_Ourse_et_Petite_Ourse

 

Méditation 71

(30 mai, 14 juillet, 2 décembre, 16 janvier)

 

Seven chakras link up seven stars.

Seven stars bear the Polar bear.

The bear is in the cave. The dog is at the entrance.

The dog star guards the infernal gate.

The three-headed hound.

The hound’s tail is the serpent.

The heads bark. The tail stings.

(Sept chakras sont reliés aux sept étoiles.

Sept étoiles portent l’ours Polaire.

L’ours est dans la grotte. Le chien est à l’entrée.

L’étoile du chien garde la porte des enfers.

Le chien à trois têtes.

La queue du chien est le serpent.

Les têtes aboient. La queue pique.)

 

Commentaire

Les sept Chakras dans le corps humain, depuis Sahasrara jusqu’à Muladhara, ont leurs contreparties plus élevées dans la partie supérieure de la tête. Les sept centres reliés à la contrepartie supérieure sont les répliques des Sept Etoiles de la Grande Ourse. La Grande Ourse se déplace autour du Pôle Nord de la Terre. Les sept étoiles dans la tête se déplacent aussi de la même façon autour du pôle nord de l’homme.

Comme l’Ours se déplace autour du pôle, il est appelé l’Ours Polaire.

Le pôle est déjà connu comme le pôle solaire. L’Ours Polaire se déplace autour du pôle solaire. Depuis le pôle, il y a une formation convexe d’énergies dans la partie supérieure de la planète. Le pôle est un tourbillon d’énergies comme un vortex. Les énergies se déplacent autour du pôle créant une forme convexe qui forme la base de l’hémisphère supérieur de la planète. Les Sept Etoiles de la Grande Ourse sont vues d’en bas, se déplaçant autour du pôle. Le pôle descend verticalement le long des parties supérieures et inférieures de la planète et forme en des sous un autre vortex, où il y a à nouveau un rassemblement d’énergies comme un tourbillon que l’on appelle le Pôle Sud.

Les énergies autour de la planète sont dirigées par le tourbillon d’énergie distributif du Pôle Nord et par le rassemblement du tourbillon d’énergies au Pôle Sud. Les deux sont connectés par le pôle. La rotation du pôle dirige les énergies comme un axe. A l’intérieur de cet axe d’énergies, la planète est formée.

Ainsi, il y a un dôme supérieur d’énergies présidé par le Pôle Nord.

Dans ce dôme, on aperçoit la Grande Ourse de Sept Etoiles. Le dôme supérieur est visualisé par les sages comme la carapace convexe de la tortue. Le pôle inférieur des énergies ressemble à un dôme inversé ou à une assiette. Dans cette assiette, on voit le mouvement de l’étoile du sud appelée Sirius. La Constellation de Sirius agit comme un chien, tandis que les Sept Etoiles, qui se déplacent autour du Pôle Nord, agissent comme un grand ours.

L’étoile du sud est l’Etoile du Chien tandis que les Sept Etoiles du Pôle Nord sont l’Ours. Dans le corps humain, le Pôle Nord se trouve au-dessus de la tête. Les Sept Etoiles de la Grande Ourse sont dans le dôme supérieur du crâne dans la région de Sahasrara. Le dôme du crâne est comme la grotte de l’ours. L’ours y réside. Il est intéressant que l’ours polaire des régions glacières du Nord réalise une semblable formation de glace (comme une grotte) et y vive. Ainsi, on peut visualiser la Grande Ourse dans le ciel, le Grand Ours au Pôle Nord de la Terre et le Grand Ours dans le dôme de la tête.

De façon similaire, l’Etoile du Chien au Pôle Sud peut être visualisée dans le corps humain, près de l’extrémité de la colonne, en dessous de laquelle les mondes infernaux existent en l’homme. Les mondes infernaux sont au nombre de sept.

Ils sont :

1. Athala.

2. Vithala

3. Kuthala.

4. Talatala.

5. Rasatala.

6. Mahatala.

7. Pathala.

 

Ainsi, même pour la planète, il y a sept mondes infernaux en dessous du Pôle Sud. « L’Etoile du Chien en garde l’entrée. » L’entrée se trouve dans les sept mondes supérieurs depuis Muladhara ou dans les sept mondes infernaux. L’Etoile du Chien garde la porte infernale pour s’assurer que les êtres ne fassent pas la traversée depuis les mondes infernaux jusqu’aux mondes de la surface et du subtil (plus élevés).

Le monde infernal est représenté par la queue du chien et la queue a la forme d’un serpent. Ce serpent qui projette dans les mondes infernaux est différent du serpent de la Kundalini. Le serpent de la Kundalini est Naga, le Serpent Divin, tandis que les autres serpents sont les serpents terrestres. Les Nagas sont les cobras Divins. Certains d’entre eux portent un joyau dans leur capuchon et nombreux sont ceux qui sont ailés. A tous, des pouvoirs divins ont été octroyés. Pour plus d’informations sur les Nagas et les serpents, référez-vous à la Doctrine Secrète de Madame H.P.Blavatsky et à l’Astrologie Spirituelle de Maître EK.

La queue du chien qui ressemble à un serpent est la demeure des êtres souterrains qui sont prisonniers. C’est pourquoi il est dit que la queue du chien est le serpent qui pique.

Il est dit que le Chien a trois têtes. Le chien, symboliquement, représente la vigilance, la fidélité, la capacité de garder et la capacité d’écouter les sons subtils. L’étudiant devrait être vigilant d’observer la lumière dans toutes les formes. Celui qui est fidèle à son Enseignant, qui protège la vie à travers le service et qui travaille avec le son (Mantra) qui lui a été donné par son Enseignant avec une foi implicite, à celui-ci, le chien peut donner l’entrée.

Travailler avec le son se fait à trois niveaux. L’un est le ton normal, un autre est le ton inférieur à la normale et un autre encore est le ton supérieur à la normale. Ceux-ci sont les trois niveaux de base du son.

Les têtes du chien représentent les sons à ces trois niveaux.

Celui qui prononce les sons sacrés dans ces trois niveaux est élevé depuis Muladhara jusqu’à Anahata. Ce travail avec le son est appelé l’incantation des Vedas. Dans les temps modernes, la signification du mot incantation est déformée pour nommer les prononciations malfaisantes. Le symbole Swastika et le rituel de l’Holocauste sont aussi similairement déformés dans leurs significations. Tous les chants védiques mènent à l’initiation du son et conduisent celui qui les prononce de Muladhara, Swadhistana, et Manipuraka, et le place en Anahata. Le chien à trois têtes aboie également pour empêcher l’entrée des êtres souterrains dans les plans supérieurs.

Le travail de ce chien est très sublime.

Source : "Méditations occultes " de K.P. Kumar