Sanat Kumara

 

Chers habitants de Terre-Mère Gaïa, Bienvenus à vous dans ce nouveau Monde dont vous parlez tant.

Bienvenus à vous dans ces nouvelles vibrations.
Bienvenus à Vous sur votre chemin de Lumière.
Bienvenue à l'ouverture à vous que vous allez pouvoir mettre en oeuvre.
Votre processus d'ascension vers la Lumière est en cours. Vous l'aviez programmé. Il ne peut plus s'arrêter désormais. Plus de résistance possible.
Vos fardeaux vont s'épurer, qui que vous soyez, où que vous soyez.
Tout ce qui vous semblait impossible va devenir possible.
Laissez-vous porter par l'énergie que je vous propose. Laissez-la vous épurer. Toute résistance est inutile.
Laissez-la vous connecter à votre énergie divine. Laissez-la vous conduire à votre Temple sacré. Laissez-la vous conduire à la Lumière, à cette Lumière tant libératrice.
Vous n'avez pas idée de ce qui est enfoui en vous. Depuis tant de temps !
Tant de trésors, tant de talents, tant d'Amour !
Le temps est venu de les éclairer, de les exploiter.
Plus d'ombre qui vous empêche de grandir, qui vous empêche d'Etre.
Enfin, cette connexion profonde avec Vous est possible.
Enfin, cette connexion profonde avec Terre-Mère Gaïa est réalisable.
Prenez conscience que tout est mis en oeuvre pour vous aider.
Connectez-vous à l'Amour et vous aurez l'Amour !
L'Amour est la clé de toutes vos guérisons, de toutes les guérisons sur Gaïa, pour Gaïa.
L'Amour est un langage universel.
L'Amour est votre premier langage.
L'Amour est votre Source.
L'Amour est votre Divinité.
L'Amour est Vous - Vous êtes Amour.
Osez entrer en Vous. Osez voir en vous.
Osez éclairer ce qui était caché.
Osez vous illuminer ! Et irradiez votre Lumière ! Vous êtes porteurs de ce nouveau souffle.
Laissez-vous porter par ces nouvelles énergies, ces nouvelles vibrations qui se mettent en place.
Chaque Etre qui s'illumine nourrit Gaïa de ses belles vibrations, nourrit son entourage.
Comme un grand feu de joie.
J'active ce feu.
Je suis Sanat Kumara. Je vous accompagne sur votre chemin de Lumière.

 

Reçu par Frédérique Tillia Amtah le 02/01/2013 à 12h50

Source : http://www.lumieretharmonie.blogspot.fr/