aigle_t_te

 

Méditation 68

(27 mai, 17 juillet, 29 novembre, 19 janvier)

 

Serpent ascends as eagle. Eagle descends as serpent.

Nari ascends as Nara. Nara descends as Nari.

Nara and Nari ascend and descend. It is Narayana.

 

(Le serpent s’élève en tant qu’aigle.

L’aigle descend en tant que serpent.

Nari s’élève en tant que Nara.

Nara descend en tant que Nari.

Nara et Nari s’élèvent et descendent. C’est Narayana.)

 

 

Commentaire

La vie se meut du haut vers le bas. Le mouvement vers le bas est décrit dans les écritures du monde comme un serpent. Quand la vie se meut vers le bas, c’est l’involution. Quand elle se meut vers le haut, c’est l’évolution. Le mouvement vers le haut est symbolisé par un aigle.

Quand l’ascension advient, c’est le serpent qui ascensionne en tant qu’aigle. Quand la descente advient, c’est l’aigle qui descend en tant que serpent.

De même, Nari représente la féminité dans la création. La féminité est négativité, dans le sens où elle est réceptive. L’inférieur est le réceptif du supérieur. Au plus il y a de réceptivité, au plus la vie tend vers le Pôle Sud. Le Pôle Sud est le pôle négatif appelé Nari ou le principe réceptif.

Nara est le principe distributif. Il est le principe positif ; il est masculin.

La vie se déplace de Nara à Nari (du Pôle Nord au Pôle Sud). Elle se déplace à nouveau de Nari à Nara dans l’ordre ascendant.

Les ordres ascendant et descendant mis ensemble sont appelés Narayana. L’ensemble de la création consiste en courants descendants et en courants ascendants. La totalité est Narayana. A partir de Lui, l’involution et l’évolution continuent d’advenir. Il préside sur les deux courants. Au sein de l’étudiant en méditation également, il se passe des mouvements ascendants quand il est en méditation, qu’il étudie les Ecritures ou qu’il sert. Un mouvement descendant a lieu quand il est dans les activités du monde.

Tous ceux qui évoluent à travers le discipulat sont comme des aigles ou Naras. Tous les autres qui involuent dans le monde sont des serpents ou Naris. Les deux catégories mises ensemble forment la Personne Cosmique. Telle devrait être la compréhension.

Les histoires de serpents et d’aigles trouvées dans les Ecritures devraient être vues sous cette lumière. Les serpents peuvent être des serpents ailés ou des aigles ; les Naris peuvent être Naras, quand ils ascensionnent.

De même, les aigles peuvent devenir des serpents et les Naras peuvent devenir les Naris quand ils descendent. Tout est Narayana.

Source : "Méditations occultes" de K. P. Kumar

 

serpent_t_te