prophet2

 

Q. Mme Prophet, pourriez-vous nous expliquer le lien entre la vie de Jésus et notre vie d'aujourd'hui ?

R. La vie que Dieu nous a donnée a pour dessein la réunion de notre âme avec le Moi intérieur. Tout le reste est accessoire et tend vers ce seul but. Si nous n'y arrivons pas dans cette vie, nous devons nous réincarner. … C'est la raison pour laquelle la terre nous est si familière, car nous y évoluons depuis des milliers et des milliers d'années. La vie est donc un sentier initiatique.

Jésus, dans son grand amour pour les hommes sur la terre, est venu nous montrer comment nous pouvons suivre le sentier initiatique et, en une seule vie, retourner au cœur de Dieu comme il l'a lui-même accompli dans le rituel de l'ascension. Lorsque nous étudions la vie de Jésus, elle nous indique les étapes de notre initiation individuelle ; nous comprenons que la naissance du Christ est le signe de la naissance de notre propre Conscience christique – le moment où nous sommes résolus à manifester Dieu Père-Mère et à manifester cette lumière du Christ.

Nous avons vu la détermination de Jésus de se consacrer aux affaires de son Père. Nous avons vu sa volonté de discourir avec les grands prêtres dans le temple pour interpréter la Loi. Et de l'âge de douze à trente ans, il a étudié en Orient pour se préparer aux trois dernières années de sa mission en Galilée. Une de ses premières initiations au cours de ces trois années a été le rituel du baptême, une importante initiation qui symbolise la purification et la consécration de l'âme à la volonté de Dieu. Nous avons vu sa transfiguration devant les disciples, sa crucifixion et sa résurrection. Entre la transfiguration et le moment de la crucifixion, il a accompli des soi-disant miracles comme des démonstrations de la science que nous devons prouver un jour.

C'est un fait que nous devons affirmer chaque jour que nous sommes transfigurés, que nous expérimentons la résurrection et que nous faisons notre ascension. Poursuivant dans l'ordre des décrets « Cœur, tête et main », nous constatons qu'avec chaque mantra successif, nous attirons une plus grande quantité de lumière. Et lorsque nous devenons plus attentifs, nous ressentons vraiment cette lumière qui s'accumule dans nos corps. Nous commençons à ressentir une sensation de chaleur dans le cœur, chaleur ressentie par les disciples sur la route d'Emmaüs lorsqu'ils se sont approchés du maître mais ne l'ont pas reconnu.

La sensation de chaleur dans le cœur signifie l'expansion de la triple flamme. En fait, c'est le feu sacré qui consume les énergies négatives de peur, de haine et de toute intention impure qui souvent entourent le cœur. Celui qui aspire à l'initiation de la transfiguration peut réciter le mantra suivant, tiré des décrets « Cœur, tête et main ». On ressent une grande joie à réciter le mantra de la transfiguration, car il apporte un afflux de lumière par lequel chaque cellule de notre corps commence à se remplir de lumière et à se débarrasser des toxines physiques, mentales et émotionnelles :


 

Transfiguration

 

Je Suis celle qui change tous ses vêtements

Ceux d’autrefois pour le brillant jour nouveau

Avec le soleil de la compréhension

 

Je Suis celle qui brille tout le long du chemin

Je Suis la Lumière, dedans, dehors

Je Suis la Lumière de toute part

 

Emplis-moi, libère-moi, glorifie-moi !

Scelle-moi, guéris-moi, purifie-moi !

Jusqu’à ce qu’ils me décrivent comme étant Transfigurée :

Je suis brillante comme le Fils

Je Suis brillante comme le Soleil

(x3)

 

 

Q. Que veut dire « une vie juste » ?

R. Une vie juste, une des exigences du Chemin octuple du Bouddha, signifie obéir à notre Moi intérieur. Depuis des milliers d'années, les gens se sont rebellés contre les lois de Dieu parce qu'ils avaient le sentiment qu'elles leur étaient imposées de l'extérieur comme un joug et un fardeau. Cette rébellion contre ce qui leur semble venir de l'extérieur est véritablement la folie ultime de se rebeller contre son être profond, contre son Moi réel.

Moïse a reçu les dix commandements. Jésus nous a donné un nouveau commandement. Nous avons reçu le code de vie de tous les grands gourous. L'enseignement de Confucius était la sagesse mise en pratique au quotidien. C'est exactement ce que les grands maîtres sont venus nous montrer – comment vivre sur la terre et cependant demeurer en Dieu. Et cela peut se résumer à quelques préceptes très simples : Aime le SEIGNEUR ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et aime ton prochain comme toi-même.

Une vie juste signifie obéir aux principes les plus élevés de la religion dans laquelle nous avons été éduqué. Que nous soyons des fidèles de Mohamed, de Zarathoustra, de Confucius, de Lao Tseu ou de Mère Marie, nous devons nous rappeler que les préceptes fondamentaux d'honnêteté et de vie juste sont une matrice appropriée et nécessaire à la pratique de la Science du Verbe, cette science de l'alchimie qui provient du Saint-Esprit.

Elizabeth Clare Prophet