Shiva

 

Scorpion (21 octobre - 20 novembre)

 

Quand le soleil entre en Scorpion, les aspirants ont deux possibilités extrêmes. L’une des possibilités est de monter en flèche dans le ciel, comme un aigle, et la seconde possibilité est de se précipiter dans les ténèbres des trous souterrains du serpent. La puissance du Scorpion est une puissance à double tranchant, il peut couper de deux façons. La puissance de Mars est dans les hauteurs et dans les profondeurs tout comme l’est celle du Scorpion.

On peut être le plus méchant et on peut être le plus noble. L'histoire du serpent et de l'aigle appartient au Scorpion.

L'astrologie védique parle d'une synthèse en Scorpion, qui est représenté par l'icône de Shiva. Le visage de Shiva est toujours calme et paisible.

Pourtant, il porte en lui le troisième Oeeil qui peut détruire le monde entier.

La nature de Shiva est décrite comme étant celle du Feu Cosmique et pourtant il est titulaire d'un croissant de lune sur sa tête. On dit du Seigneur Shiva qu’il est le vainqueur de la mort et le dispensateur de l'immortalité (Mrutyunjay), et cependant il a un cobra venimeux autour de son cou. Shiva est le premier des Yogis dans la création tout entière, et pourtant il a une famille. Il a deux épouses. La première est la puissance invincible stable, qui se trouve toujours sur son genou gauche, tandis que l'autre est l'énergie intarissable qui jaillit du sommet de sa tête en tant que Gange.

Les Sages ont présentés les extrémités en apparence opposées dans leur synthèse, sous la forme de Shiva. Shiva est le masculin-féminin en tant que , où les oppositions apparentes de l'esprit et la matière sont rassemblées. Shiva est considéré comme visible et pourtant invisible.

Il est placé dans le Nord - Est de la création illustrant sa nature visible et invisible. La visibilité et l’invisibilité ne sont que deux aspects du UN. Les rayons du Soleil en Scorpion permettent de disparaître. La disparition n'est qu'une étape dans le chemin du disciple. La chenille disparaît comme le disciple dans un cocon et réapparaît comme un beau papillon. De même, l'homme conscient de soi disparaît dans la grotte de son coeur pour ne réapparaître que comme un Initié, chez qui la conscience de soi est remplacée par la conscience divine. Le discipulat exige la mort de la personnalité et la naissance à l'âme. Le scorpion ouvre les portes d'une telle initiation. Toutes les initiations sont secrètes et silencieuses en Scorpion et proposent le secret et le silence nécessaires. Le mystère du Scorpion est insondable et est donc d'un grand intérêt pour tous les chercheurs de vérité. Puisse la maison huit du zodiaque amener la mort aux indésirables pour une renaissance parmi les désirables.

Source : K.P. Kumar