naga

 

Méditation 70

(29 mai, 15 juillet, 1er décembre, 17 janvier)

 

The ascent of man is through the eagle.

The descent of man is through the serpent.

The serpent is the coiled coil of time.

The tongues of the serpent are the wings of the eagle.

(L’ascension de l’homme est à travers l’aigle.

La descente de l’homme est à travers le serpent.

Le serpent est la spirale enroulée du temps.

Les langues du serpent sont les ailes de l’aigle.)


 

Commentaire

Cette méditation est la continuité de la méditation précédente.

L’homme a un mouvement vertical dans les plans supérieurs à travers la colonne vertébrale dans le système cérébral, quand il fait l’expérience de la vérité et de sa lumière, de son amour, de son pouvoir et de sa vie correspondants.

L’homme a un mouvement horizontal dans l’objectivité autour de lui. Quand il se déplace horizontalement, il est serpent ; quand il se déplace verticalement, il est aigle. L’ascension est à travers l’aigle.

La descente est à travers le serpent.

Le serpent peut être un serpent ailé. Les Nagas sont des serpents ailés. Naga est le nom sanscrit pour le cobra blanc, qui est un serpent Divin. Le Naga peut changer de corps. Normalement il change de corps tous les sept ans. Le Naga peut même voler. La présence du Naga permet la montée de l’énergie de la Kundalini en l’homme. En fait, le Naga est l’incarnation de l’énergie de la Kundalini resplendissante de lumière, d’amour et de puissance. Il est aussi l’incarnation du temps. Si quelqu’un voit un Naga blanc, sa vie sera transformée. Ceci est la vision de la Kundalini dans l’objectivité.

Les serpents ailés sont rares. Les serpents qui rampent sont communs.

Un serpent ailé est comme un aigle Divin, un cygne, un saint et un Maître. Les serpents communs sont comme les hommes communs qui vivent pour la plénitude terrestre et, dès lors, se déplacent horizontalement.

 

La clé de cette méditation est dans la dernière phrase, quand il est dit : «Les langues du serpent sont les ailes de l’aigle. »

Les langues du serpent signifient les langues de la personne ordinaire (de l’aspirant). L’homme a de nombreuses langues bien qu’une seule langue soit visible en apparence. Il dit une chose en face et une autre chose derrière. Il parle différemment en différentes situations, créant la confusion et le conflit. La double langue de l’homme se réfère à la double langue du serpent. Quand la langue acquiert la juste discipline et commence à dire la vérité et rien que la vérité, la chimie du corps change. Quand la langue parle ou récite les Ecritures, la chimie change encore davantage. Quand la langue prononce des hymnes et des mantrams, cela résultera en un mouvement ascensionnel des énergies.

Par le biais de la juste prononciation du son, les langues du serpent sont transformées pour rendre possible le mouvement vers le haut des énergies de l’homme. Ce mouvement vers le haut est engendré par la langue, qui fonctionne maintenant comme des ailes. Donc, des langues aux ailes, l’étudiant du son peut se transformer lui-même.

Source : "Méditations occultes " de K. P. Kumar