El_Morya1

 

 

Maître Morya

- Maruvu Maharshi -

 

Ne pensez pas de façon excessive à votre maladie. La maladie est normale à l’époque actuelle. La santé parfaite est une illusion.

Apprenez à avoir un mental sain avec des pensées saines. C’est beaucoup plus important que d’avoir un corps sain.

Ceux qui ont la foi se tiennent à cette foi sans osciller. Engagez vous dans des actes de bonne volonté. Et ne vous désespérez pas lorsque vous réalisez de tels actes. La foi est un tonique Divin.

Se tenir à la foi n’est pas nuisible à la croissance. Ceux qui ont la foi et ceux qui s’engagent dans des actes de bonne volonté sont eux aussi fréquemment malades. Leurs maladies tournent autour de la gorge, du cœur, des genoux et des coudes. Néanmoins, continuez dans votre foi et vos actes de bonne volonté. Dans cette partie de votre corps où se trouve la maladie et la douleur, installez-y la Divinité en laquelle vous avez la foi. La foi guérit. Là où il y a une foi inébranlable  il y a la Divinité.

Le seuil pour ceux qui ont la foi est la peur. La peur est l’ennemi principal pour ceux qui poursuivent le chemin de la foi. De même, remplissez les pensées de peur avec des pensées de foi et par là, dépassez la peur comme vous dépassez la maladie. La peur et la maladie sont les ombres qui suivent ceux qui ont la foi.

Que cela soit noté.

Source : K. P. Kumar