Yad: La Main

 

main zèbre

 

La Main en hébreu se dit Yad (Yod : 10 + Dalet: 4)

יד 

  

On retrouve dans sa valeur numérique (14); le nombre de phalanges qui compose notre main. 

Pouce 2 phalanges + Index : 3 phalanges + Majeur: 3 phalanges + Annulaire: 3 phalanges + Auriculaire: 3 phalanges = 14 phalanges.

  

Il existe entre le Nombre Dix, le Yod, les Sefiroth, le Tetragramme Sacré et les Mains une relation très étroite.

Elle est en partie évoquée dans l'un des passages du Sefer Yetsira (1:3):

« Dix Sefiroth sur le néant selon le nombre des dix doigts : cinq en face de cinq, alliance unique de l’axe central par le mot de la langue et l’incision de la peau. »

 

La Main et les Sefiroth

Comme le dit le Sefer Yetsira, les dix séfiroth sont à l'image des mains, elles sont 10 comme les 10 doigts des deux mains.

 

sephitoth

 

La Lettre Yod et le Nombre 10

La Lettre Yod י, possède une valeur numérique de 10 et vient directement de la racine Yad: la Main יד

 

L'Analyse de l'écriture complète de la Lettre Yod

Yod Vav Dalèt יוד  montre que le Point יengendre le Vav ו : la ligne et le Daleth ד: la surface et l'espace.  Ce petit point qu'est le Yod est porteur d'espace; sa manifestation symbolique dans la création est la Main: Yad  יד.

Yod_graph

La structure de l'écriture complète de Yod marque l'Union du Yod et du Daleth par la lettre Vav.

 

Le Tétragramme Sacré et la Main

Le mot hébreu Main: Yad montre bien le développement de la Tétraktys, partant du Point Unique Yod, pour aboutir dans le quaternaire: Dalèt de valeur numérique 4.

  

 

Comme nous l'avons déjà évoqué la valeur numérique de Yad: la Main est de 14 (Mispar Gadol) et sa Mispar Katan est de 5.

Le Mot Yad contient deux lettres comme les 2 Mains.

Chaque Main possède 5 doigts (petite valeur) et les 5 doigts contiennent 14 phalanges (grande valeur).

Ces nombres concernent directement la structure de l'écriture du Tétragramme.

  

Tetraktys

 

Pour le comprendre, il faut pratiquer l'écriture pleine des lettres du Tétragramme Sacré: c'est la particularité des langues anciennes.

Lorsque avec notre alphabet, on parle de "i", il y a un seul caractère et un seul son; mais en hébreu, si on parle du Yod: il correspond au "y" mais l'on a besoin de ces 3 lettres Yod Vav Dalèt pour l'écrire: יוד

Ainsi, avec une lettre, on en obitent plusieurs autres: c'est le développement au premier degré. Les lettres obtenues par ce développement peuvent elles aussi se développer et ainsi de suite.

A partir d'une lettre, on peut développer à l'infini et obtenir un nombre extraordinaire de lettres à des degrés successifs.

Dans ce cas, on constate que l'alphabet est évolutif et répond à l'axiome: " plus on remplit, plus on peut remplir".

Il est donc possible d'appliquer cette méthode de plénitude au Tetragramme Sacré et nous constatons que les deux parties "Yod-Hé" et "Vav-Hé" correspondent aux deux mains, la droite et la gauche.

Le premier développement transforme les deux lettres "Yod-Hé" en cinq lettres, qui elles même se développent en 14 autres. Cette structure est identique pour le développement des deux lettres "Va-Hé".

Le Tétragramme Sacré révèle la constitution de la Main, comme le montre le tableau suivant:

mains-yad

 

Une fois les 28 lettres obtenues, il suffit de les replacer sur les phalanges des deux mains. Les deux pouces ne comptent que pour deux phalanges chacun, il se trouve ustement que le Hé ne se développe qu'avec deux lettres.

Un schéma ancien montre très bien l'emplacement des 28 lettres, le geste de ce dessin est celui du "Cohen Gadol", le Grand Prêtre. Une fois par an,  debout, il élevait les mains, les doigts écartés comme sur l'illustration et prononçait le Tétragramme Sacré sur le parvis du Temple. Le Grand Prêtre révélait le Nom, simultanément avec la voix et le geste.

 

levanah

 

mainsYHVH


 

La Puissance de la Main

La Main est un symbole de puissance et de manifestation; elle est l'aboutissement de la création, l'extrémité du monde.

Si on inverse le Yad, on obtient Daï

די

qui signifie "Stop !", "Cela Suffit", c'est à dire la fin de la manifestation des 10 Paroles.

  mains de lumière3

 

La Main  montre le passage de la lumière de l'Ain Sof dans le verbe puis dans l'acte, ce que le Sefer Yetsira exprime par : " par le mot de la langue et l’incision de la peau ".

 

main aigle

 

mains oiseau

 

Source : http://shepherdvibration.over-blog.com/article-medite-a-sion-sur-la-main-69155957.html - " Dictionnaire Encyclopédique de la Kabbale " de George LAHY (Virya) - " Kabbale extatique et tsérouf " du même auteur