bigaradier

Citrus vulgaris

Aurantiacée

 

Synonyme: citrus bigaradia

Originaire de Chine. Croît dans le Midi de la France, le sud de l'Italie, en Sicile, Algérie, péninsule Ibérique, Mexique, Californie, Amérique du Sud, régions de l'océan Indien.

La culture a permis d'en obtenir le citrus aurantium : oranger doux.

Parties utilisées : essence de fleurs d'oranger (ou essence de Néroli) obtenue par distillation à la vapeur d'eau des fleurs fraîches. Une tonne de fleurs donne environ 1 kg d'essence certains arbres donnent 30 kg de fleurs par an.

Principaux constituants connus : 30% de linalol, géraniol, nérol, esters benzoïque, anthranylique et phénylacétique, traces d'indol et de jasmone...

 

Propriétés :

- diminue l'amplitude des contractions cardiaques

- émousse la sensibilité des centres sympathiques

- hypnotique léger

 

Indications :

- spasmes cardiaques, palpitations

- diarrhées chroniques

- insomnies

 

Mode d'emploi :

- 1 à 3 gouttes, plusieurs fois par jour dans du miel (voir début du chapitre 5).

 

N.B.

1 - les fleurs donnent l'eau distillée de fleurs d'oranger.

2- l'écorce du fruit, non comestible, procure l'essence d'oranges amères.

3 - L'oranger doux donne l'essence de Portugal.

Voici à ce propos, l'article paru dans le premier numéro du Journal du Docteur Nature (Printemps 1974) sous la signature de J.Bosso.

L'Oranger bigaradier est probablement l'un des  arbres qui nous fournit le plus d'éléments indispensables pour le bien-être dont nous avons besoin.

En effet, l'oranger n'est pas seulement l'arbre qui produit la fleur choisie comme symbole de la pureté car tout en cette plante extraordinaire peut être utilisé pour le bonheur de l'homme.

Essayons de voir un peu plus en détail ce qu'il nous apporte et d'abord commençons par le bois.

D'une essence très dure et résistante, le bois d'oranger servait autrefois à la fabrication de manches d'outils tels que : pelles, fourches, masses, faux, marteaux et il n'est pas rare de trouver encore de nos jours des outils servant depuis plus d'un siècle avec un manche en oranger.

L'utilisation de la feuille.

Pour que l'arbre produise d'unre façon normale et rentable fleurs et fruits, il est procédé tous les deux ans à une taille de l'excédent de branches nouvelles. Plus exactement, la taille se fait sur les branchettes anciennes pour faire place aux nouvelles pousses. Nommé " Brout ", ce feuillage est distillé par entraînement à la vapeur d'eau et produit une essence appréciée, aussi bien en pharmacie que'en parfumerie, dans la fabrication des bases pour eaux de Cologne. Cette essence est nommée essence de petit grain bigarade.

Quant aux feuilles, délicatement cueillies une à une sur les jeunes pousses séchées à l'ombre en période hivernale (la récoolte se situe fin novembre à mi-février), elles ont des effets remarquables en infusion pour les digestions difficiles et des propriétés calmantes, toniques, fébrifuges, sudorifiques. Une infusion de feuilles et d'écorce d'oranger bigarade (2 tiers d'écorces, 1 tiers de feuilles) est un ramarqueble stimulant intellectuel, renforce la mémoire et redonne goût au travail.

Le fruit de l'oranger bigaradier a d'innombrables utilisations également. Ramassé à plusieurs stades de sa formation, il est utilisé de diverses manières. Ainsi, l'Orangette (ou toute petite orange) est cuillie à la taille d'une grosse bille. On l'appelle également " chinois ". Confite et enrobée de sucre, elle est d'un goût très apprécié. Ou bien encore mise en macération dans l'alcool ou dans l'eau-de-vie, elle sert de digestif.

L'écorce d'orange bigarade. Lorsque le fruit atteint sa taille normale mais avant sa maturation c'est-à-dire avant qu'il prenne sa couleur orange, il est zesté manuellemnt par des ouvrières spécialisées qui forment de cette écorce d'orange des rubans verts que l'on fait sécher, suspendus à des cordelettes ou des roseaux placés sous des auvants à l'abri du soleil (mais en plein courant d'air froid qui leur conserve leur couleur verte).

L'écorce d'oranger bigaradier ainsi séchée devient un élément de basepratiquementindispensable dans de nombreuses boissons apéritives ou digestives. Cette écorce est associée aux bois de cola, de quinquina, aux vermouths divers, ainsi qu'aux jus de fruits qui deviennent de somptueux désaltérants.

L'une des principales liqueurs : Curaçao triple sec, est préparée à partir de l'infusion d'écorce d'orange amère Côte d'Azur. Bien d'autres encore qu'il serait trop long de nommer, Fernet-Branca, etc

Mûri sur l'arbre sous les rayons du soleil méditerranéen, ce fruit traité sur les lieux même des cultures est transformé en gelée ou confiture d'orange amère si appréciée. La Coopérative des producteurs de Vallauris-Golfe-Juan traite chaque année plusieurs centaines de tonnes d'oranges amères et les expéditions sont faites dans le monde entier.

Le zeste mûr séché, moulu est pour la ménagère un allié sérieux pour la réussite de ses gâteaux, de flans et de nombreux autres désserts.

La pulpe d'orange, outre les confitures et gelées dont nous venons de parler, contient l'acide citrique utilisé en pharmacie (produit aidantà la digestion sous forme de sels digestifs), en alimentation, fabrication des boissons pétillantes (limonades et boissons toniques).

Il faudrait des pages pour énumérer les bienfaits d'un " bon " jus d'orange pris aussi bien le matin à jeun que dans la journée, stimulant naturel riche en vitamine C, reconstituant de premier ordre, dissolvant des déchets organiques. Il est bien connu que le citral, également contenu dans l'orange et le citron, est régénérateur de la peau, un remède apprécié contre la calvitie, favorisant la fixation du calcium dans les tissus osseux.

Le pépin d'oranger, séché et moulu, donne une excellente tisane purgative.

Bouton, fleur et pétale d'oranger bigaradier

Dans les trois cas, nous trouvons des éléments très utiles à l'être humain touché par la fatigue physique et intellectuelle, le surmenage, la nervosité, l'hypertension.

oranger fleur abeille

La fleur d'oranger bigaradier, distillée comme la feuille par entraînement à la vapeur d'eau, donne une essence à l'odeur suave et capiteuse, nommée essence de Néroli qui est utilisée dans la composition de bases destinées à la fabrication des meilleures eaux de Cologne ainsi que dans les parfums de grande classe.

Le rendement en essence vaie entre 0,700 kg et 1,200 kg en temps normal sur un pour mille ce qui entraîne, avec les frais de fabrication, à un prix moyen de 12000 francs le kilo d'essence de Néroli.

De cette distillation, il est retiré l'eau distillée de fleurs d'oranger à raison de deux litres environ pour un kilo de fleurs mises en distillation, ce qui normalement donne un tirage de 30 milligrammes d'essence environ par litre d'eau, le minimum accordé par le Codex.

Nous connaissons beaucoup plus cette eau de fleurs d'oranger distillée que les boutons, fleurs ou pétales, et pour faciliter, nous nommerons simplement " fleurs d'oranger " d'une façon générale.

Ainsi, cette fleur séchée à l'ombre sur des claies exposées au courant d'air, conserve la totalité de son essence, seule la sève et l'eau s'étant évaporées. Il est alors possible de redonner par simple infusion toute l'efficacité des produits nommés plus haut et ayant les propriétés et indications :

a) Propriétés : diminue l'amplitude des contractions cardiaques, émousse la sensibilité des centres sympathiques,hypnotique léger.

b) Indications : spasmes cardiques, palpitations, crampes, diarrhées chroniques, contractures, insomnies, angoisses, états dépressifs. En outre, stimule l'appétit, facilite la digestion.

Une infusion de fleurs d'oranger (2 cuillerées à soupe) dans un biberon constitue un remarquable calmant chez les bébés nerveux et quelquefois supprime les " maux de ventre " qui provoquent des pleurs chez l'enfant, ces petites crises que l'on ne s'explique pas (le diagnostic médical étant indispensable dans certains cas).

Pour terminer, on notera en médecine vétérinaire, la tisane de racines d'oranger qui est un merveilleux vermifuge pour les jeunes chiens, les chevaux et autres animaux domestiques. Cette pratique est utilisée surtout par les Gitans.


 

Affections traitées par l'Orange

 

- L'HE d'orange a un effet calmant, relaxant
- Effet décontractant
- propriétés sédatives (favorise le sommeil)
- Insomnies de l’enfant
- Insomnies de l’adulte
- Difficultés d’endormissement
- Réveils nocturnes
- Terreurs nocturnes
- Cauchemars
- Tonique cardiaque
- Trouble du rythme cardiaque (réels ou ressentis)
- Palpitations cardiaques
- Soins du visage
- Peau grasse
- Peau sèche
- Peau sensible
- Peau irritée
- Rides
- Ridules
- Rides d’expression
- Spasmes intestinaux
- Flatulence
- Estomac noué
- Nœud à l’estomac
- Ballonnements de la partie supérieure de l’abdomen
- Ballonnements de la partie gauche de l’abdomen
- Oesophagite
- Spasmes utérins
- Spasmophilie
- Spasmes viscéraux
- Angoisse
- Anxiété
- Irritabilité
- Nervosité
- Agitation
- Colères de l’enfant
- L'HE d'orange est un puissant désinfectant de l’air
- Infections fongiques
- Infections bactériennes
- Renforcement du système immunitaire
- Fièvre
- Rhume
- Grippe
- Déprime
- Morosité

 

Source : "Aromathérapie - Traitement des maladies par les essences de plantes" du Docteur Jean Valnet

http://www.huiles-essentielles-sante.com/orange.html

Une maison sérieuse où acheter vos huiles essentielles Aroma-Zone : http://www.aroma-zone.com/aroma/he_fra_bio2.asp